top of page

Distribution du Lait et des produits complémentaires à compter du 23 janvier 2024



PÔLE alimentaire – Services achats & appros et Support LOGISTIQUE AUX AD

Point sur le lait & la distribution des compléments alimentaires


Point sur le lait et la distribution des compléments alimentaires

La grille « suivi de la dotation foyer – produits complémentaires » diffusée dans la Com’Hebdo de mardi 16 janvier n’était pas cohérente par rapport à l’objectif d’écoulement du lait. Suite aux retours de plusieurs AD et centres, nous avons revu la grille pour plus de simplicité et de cohérence.

Vous la trouverez ci-dessous.


Grille en vigueur à compter du 23/01/2024


L’OBJECTIF RESTE LE MEME :

  • Distribuer au minimum 1 litre de lait par personne accueillie et par semaine.

  • Continuer de proposer au choix, d’autres compléments alimentaires (dont du lait) provenant en majorité des dons EO/PR (entrepôt d’opportunité et plateforme régionale).

Pourquoi cette situation particulière sur le lait ?

  • Suite au changement des règles de distribution des compléments alimentaires, la demande de lait s’est reportée de façon beaucoup plus rapide que prévue sur d’autres compléments alimentaires (huile, farine, confiture…) ce qui engendre des ruptures sur ces derniers et un surstock de lait.

  • Les compléments alimentaires comme le café, l’huile, les céréales… ont des DDM (date de durabilité minimale) de 12 mois. Le sucre n’a pas de DDM = denrée non périssable. •

  • Par contre, le lait a une DDM courte (3 à 5 mois). •

  • Enfin la majorité du volume de lait provient du FSE+ (FEAD = aide européenne) : comme pour tous les produits FSE+, les quantités sont validées au minimum un an à l’avance et ne peuvent pas être modifiées.

Pour ces trois raisons (surstock de lait - changement des règles de distribution des compléments alimentaires -, DDM courte du lait - 3 à 5 mois - et produit FSE+), il est important d’accorder une place prioritaire au lait dans la distribution des compléments alimentaires afin d’écouler le stock et les volumes FSE+ (FEAD) restant à recevoir.


Pendant combien de temps cette situation lait va durer ?

Nous avons des volumes de lait FSE+ (FEAD) à recevoir en 2024 et en 2025. Les quantités de lait FSE+ à recevoir restent dans tous les cas inférieurs aux quantités que nous recevions jusqu’en 2023. Mais, jusqu’à 2025, il sera nécessaire de suivre spécifiquement, de gérer la distribution du lait.


Que va t’il se passer pour le lait après 2025 ?

Sauf changement majeur, dès que nous aurons fini d’écouler les volumes lait FSE+, nous pourrons revenir à l’orientation initialement souhaitée : laisser le choix du ou des compléments chaque semaine aux personnes accueillies.


141 vues
bottom of page